L'écoute 

Nous recevons les victimes et leurs proches en entretien individuel  ou par téléphone tous les mardis et jeudis après midis, ainsi que les mercredis matins. 

SOS Inceste a vu le jour avec la volonté de pouvoir accueillir et donner la parole aux personnes victimes, dans un espace sécurisant et bienveillant.

Alors que la plupart des victimes n'ont jamais eu la possibilité de s'exprimer sur les traumatismes qu'elles ont subis, ou n'ont pas été crues lorsqu'elles ont essayé d'en parler, nous leur redonnons à l'association, ce droit à la parole et ce droit de reconnaissance à être victime.

Pour se faire, nous proposons des entretiens individuels au local de l'association, mais assurons aussi des permanences pour les personnes qui ne pourraient pas se déplacer ou n'oseraient pas encore  franchir la porte.

Les permanences téléphoniques permettent aussi à un plus grand nombre de victimes sur l'ensemble du territoire de pouvoir venir échanger avec nos bénévoles.

Il faut rappeler que 6 millions de français ont ou seront un jour confrontés à des violences sexuelles. 4 millions sont victimes d'inceste.

Il est donc nécessaire de pouvoir offrir cet espace de parole, d'informations et d'accompagnement..

La personne écoutée doit sentir que ses problèmes, son vécu, 
ses difficultés sont, au moment où elle en parle, les seules choses qui occupent l’attention de l’aidant. 

salle écoute