Les groupes de parole

Tous les 4èmes mercredis de chaque mois, nous proposons deux groupes de parole réservés aux personnes victimes.

Pour celles et ceux qui ne sont jamais venus à l’association et qui souhaiteraient participer à cette rencontre, merci de nous contacter, afin de prendre un rendez-vous individuel.

Ce premier entretien est pour nous indispensable, la parole des autres peut être insupportable à entendre. Aussi nous tenons à vous rencontrer afin de vous connaître et de nous assurer que cela n’intervient pas de manière prématurée dans votre cheminement.

  • Déroulement du groupe de parole :

Le groupe de parole a lieu une fois par mois, dure 2h00 et réunit au maximum 10 participants.

Ce groupe ne réunit que des personnes victimes de violences sexuelles dans l’enfance (Il faut être majeur pour y participer). Il est modéré par deux bénévoles écoutants de l’association.

À tout moment, la personne qui ressent le besoin de partir peut le faire, sans avoir à donner une raison de sa décision.

  • Le but du groupe de parole :

Ce moment privilégié d’écoute et de partage, se déroule dans une ambiance sécure, bienveillante et sans le moindre jugement, afin de vous permettre de poser des mots sur les souffrances vécues. Ce partage de parole vous ouvre à une meilleure compréhension de la situation et vous aide à aborder les pistes qui encourageront votre reconstruction.

Le groupe de parole permet aux personnes victimes de :

  • trouver un lieu pour échanger avec d’autres personnes ayant un vécu similaire
  • parler de ses difficultés
  • trouver du soutien auprès des membres du groupe
  • se rendre compte de ses ressources
  • témoigner des moyens utilisés pour faire face à telle ou telle situation
  • élaborer de nouvelles manières d’être, de faire et de vivre
  • devenir acteur de sa reconstruction

Le groupe de parole commence par la lecture de la charte du groupe. Puis, celui qui le souhaite prend la parole, on s’écoute les uns les autres, on parle si on le souhaite. Les interactions entre les participants sont possibles dans le respect de l’autre.

Le fardeau supporté en groupe est une plume.

Projet de groupe  

Nous souhaiterions ouvrir d'autres groupes de parole.

Notamment pour:

  • les parents de victimes de violences sexuelles
  • les jeunes (15-20 ans)

Si cela était susceptible de vous intéresser, n'hésitez pas à nous contacter au 02.22.06.89.03